Actualités

Sécurité sur les chantiers : nouvelles normes à connaître

DARICA EGOROVA

En Suisse, les accidents professionnels sont une préoccupation majeure, avec plus de 50’000 cas annuels, dont un sur cinq se produit sur les chantiers. Ces incidents impliquent souvent des chutes de hauteur, des accidents avec des machines ou le port de charges lourdes, pouvant entraîner de graves blessures. La sécurité des professionnels du bâtiment est encadrée par des règles essentielles et un cadre légal strict, notamment l’ordonnance sur les travaux de construction (OTConst), qui affecte environ 70’000 entreprises en Suisse.

La révision de l’OTConst, effective depuis le 1er janvier 2022, introduit des changements significatifs. Elle stipule la responsabilité légale des employeurs, selon l’article 82 de la loi fédérale sur l’assurance-accidents, de garantir la sécurité des travailleurs. Les entreprises doivent maintenant établir et documenter un plan de sécurité et de santé écrit avant le début des travaux, détaillant les mesures de sécurité sur les chantiers et l’organisation des premiers secours (art. 4).

Parmi les nouveautés, l’OTConst 2022 exige une protection accrue contre les risques liés au soleil, à la chaleur ou au froid (art. 37), ainsi qu’un éclairage adéquat pour tous les postes de travail œuvrant dans l’obscurité (art. 37). ECHAMI se distingue en tant que pionnière dans ce domaine, ayant ajusté ses horaires de travail en fonction de la saison et du climat bien avant les modifications législatives. Cette démarche proactive se caractérise notamment par la fourniture de matériel et de kits vestimentaires spécifiques à ses employés, leur permettant de faire face aux températures extrêmes, que ce soit en cas de chaleur intense ou de froid intense.

Les révisions touchent également le travail en hauteur et l’utilisation d’échafaudages. Pour des travaux de courte durée, des mesures de protection contre les chutes (avec l’installation d’un filet de sécurité et d’échafaudages de retenue) doivent être mises en place à partir de 3 mètres de haut (art. 27 et 67). En cas de risque de glissade, les mesures sont à prendre dès une hauteur de 2 mètres (art. 41 et 66). De plus, à partir d’une pente de toit de 30 degrés, l’installation d’un pont de ferblantier avec une protection de couvreur sur l’échafaudage de façade est obligatoire, pour éviter les chutes de personnes, d’objets ou matériaux du toit (art. 41). En outre, pour les échafaudages de service de plus de 25 mères de hauteur, il faudra dorénavant installer un élévateur pour assurer un transport de matériel et de personnes en toute sécurité (art. 56). Pour terminer, l’ordonnance stipule également la nécessité de signalisation précise et fiable, telle que l’affichage de la charge utile d’un échafaudage de service et du pont de réception des matériaux (art.62).

Cette mise à jour de l’OTConst souligne l’importance d’un environnement de travail sûr et sain. Chez ECHAMI, la sécurité est une priorité absolue. Nous nous engageons à fournir des postes de travail sécurisés, en hauteur comme sur le terrain, en respectant scrupuleusement ces nouvelles réglementations.

Pour plus d’informations, consultez les sources listées ci-dessous.

Partager cet article : Group 5 Group Group 9

Sources

La sécurité sur les chantiers est un travail d’équipe EN SAVOIR PLUS Ordonnance sur la sécurité et la protection de la santé des travailleurs dans les travaux de construction EN SAVOIR PLUS
Découvrir toutes nos actualités

Éditorial 2023

Roger Henking

Nous avons tendance à oublier qu’une entreprise, quelle qu’elle soit, est avant tout un collectif humain. Un groupe d’individus à part entière se regroupant autour d’un même objectif, d’un même intérêt, voire même autour d’une simple idée. Chez ECHAMI, nous valorisons énormément l’esprit d’équipe et sommes fiers d’avoir des collaborateurs soudés, fiables et passionnés par leur travail, formant ainsi une véritable communauté. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’en tant qu’entreprise, nous possédons également une responsabilité écologique et sociale. Écologique envers notre environnement et notre planète, sociale envers nos employés et la société toute entière. Il est alors primordial de prendre cela en compte dans notre ligne de conduite. C’est pourquoi chez ECHAMI, nous prenons cela très au sérieux et nous efforçons de progresser chaque jour dans la bonne direction, tout en diminuant notre empreinte écologique et en prenant soin de notre communauté. Je suis fier, en tant que chef d’entreprise, de mener à bien cette mission.

LIRE LA SUITE